À la recherche d’une structure de production

À la recherche d’une structure de production

Bonjour à tous, aujourd’hui, je vous propose un article autour d’un sujet incontournable pour les porteurs de projets : trouver la structure de production. Est-ce vraiment plus simple de chercher une structure plutôt que de la créer et partir à la recherche de financements.

La recherche d’une structure de production

Si vous décidez de ne pas créer de structure, ce que je ne recommande pas quand on débute, vous allez vous confronter à beaucoup d’obstacles. Vous êtes au début de votre carrière, avec certainement peu de notoriété, votre spectacle n’existe pas encore. Vous avez certainement trouvé ou créé le texte que vous voulez défendre, constitué votre équipe mais vous n’avez pas le budget nécessaire à la bonne réalisation de votre projet.

Soit vous êtes très bon vendeur et vous arrivez, par le biais de recherches, avant même d’avoir commencé les répétitions, vous arrivez à convaincre un producteur de vous suivre, et auquel cas, vous n’êtes certainement pas un de mes lecteurs. Soit vous n’avez aucune notion de vente et là, vous allez perdre beaucoup de temps.

Prenons quelques instants pour se mettre dans la peau d’un producteur que vous allez tenter de convaincre de vous soutenir. Va-t-il le faire pour vos beaux yeux ou parce que le projet lui plaît ? Une chose est sûr, une production ne vous suivra pas si elle n’a pas confiance en vous et/ou si le projet ne lui plaît pas. Jusque là, ça va de soi. Mais est-ce suffisant pour lui ? Mais va-t-il le faire, si le risque financier est important… Je m’explique.

Photo by Kyle Head on Unsplash

Photo by Kyle Head on Unsplash

Vous n’avez pas de tête d’affiche dans votre distribution. Vous n’avez pas encore de réputation dans le milieu. Au-delà d’un petit dossier agrémenté d’un graphisme plus ou moins poussé, vous n’avez rien d’autre à lui présenter… La question se pose alors : devez-vous faire un showcase ? (Une représentation test en vu de trouver une ou plusieurs productions)

Je ne le recommande pas. Vous allez passer et demander du temps à votre équipe à moindre frais et cela va faire un projet bancal (planning compliqué de répétitions, costumes fait de bric-et-de-broc, pas de décors,…). Car, qui dit bénévole, dit résultats proches de l’amateurisme pour la simple et bonne raison qu’une équipe artistique ne peut malheureusement pas s’investir entièrement si elle perd de l’argent en travaillant pour vous. En effet, le temps qu’elle passe avec vous sur ce spectacle sera du temps en moins pour gagner de l’argent d’une autre manière.

Bon, admettons, vous décidez tout de même de faire ce showcase. Il vous faut donc trouver un lieu. Vous allez peut-être louer une salle parce que vous ne vous pourrez pas faire autrement et que dans le milieu… on fait comme ça… Soit… À l’issue de la présentation, dans le pire des cas, vous n’avez aucun producteur dans la salle mais ce n’est pas grave vous avez pensé à faire la captation de votre spectacle. Un problème, il s’agit d’une vidéo plan séquence, avec peu de costume, pas de décors, un peu de lumière… Vous avez donc l’outil idéal pour démarcher et vendre un spectacle pour le moment,… bancal…

Ou dans un second cas, vous avez réussi à convaincre un producteur d’être présent et celui-ci est prêt à vous produire mais … Oui, il y a un mais… Il veut changer la distribution… Malheureusement, c’est assez courant dans le milieu… Alors que faire ? Faire vivre le projet coûte que coûte en suivant et acceptant tout. Le projet doit continuer, vous n’avez pas fait tout ça pour vous arrêtez là… Mais que dire à toute l’équipe qui s’est investi gratuitement pour vous ? À qui la faute ? Le vilain producteur prêt à soutenir le projet pour la suite ou le le porteur de projet qui veut que son spectacle continue quoi qu’il arrive ?

Vouloir faire un showcase, sans avoir réellement trouver sa structure, revient à brûler la première étape de création d’un projet. Pour conclure cet article, je recommande quand on est porteur de projet de créer sa structure qui portera le projet et de se confronter à l’autre côté, The Dark Side pour certain artiste, c’est à dire, l’administratif et la production. Ce sera l’objet de mon prochaine article : Créer une structure porteuse de projet.

Il est évident que je n’ai pas la science infuse et que heureusement, il y a des exceptions à la règle. Je suis donc ouvert à toutes vos suggestions et prêt à tenter de répondre à vos questions, laissez vos commentaires ci-dessous.

Bonne journée à vous !

Guillaume

By | 2020-01-20T10:55:03+01:00 janvier 20th, 2020|Non classé|0 Comments

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :